L’empreinte « Booster de musiques actuelles »

L’empreinte « Booster de musique actuelle »

Identifié comme tel, « l’Empreinte » est aujourd’hui l’un des 3 lieux relais Musiques Actuelles du département et ayant comme terrain d’action le secteur de la jeune Loire est ses rivières (Nord-Est de la Haute-Loire).

« L’Empreinte », qui sommes-nous ?

Cette nouvelle entité référente musiques actuelles tire son nom de la volonté forte de mutualiser des compétences au service d’un public certain et d’ainsi laisser une trace dans un paysage tout aussi marqué. Créer, sensibiliser, éduquer, vivre ensemble, sont autant de valeurs à inculquer et inscrire dans notre territoire, celui-là même qui est source d’inspiration de des artistes locaux, qui à leur tour véhiculent l’image de de la région.

En effet, il existe ici, tous les outils nécessaires au développement des musiques actuelles tant par l’apprentissage que la diffusion, et ce grâce à l’école de musique au sein de laquelle se trouve également le studio de répétition et, de la MJC donnant accès à la salle de concert de l’Espace Culturel du Monteil.

Trois structures rassemblent ces outils et les compétences favorables aux musiques actuelles:

L’École Intercommunale de Musique et de Danse (Sainte-Sigolène)

  • enseignement des musiques actuelles
  • pratiques de répétition des musiciens et groupes
  • accompagnement technique et musical

La Maison de Jeunes et de la Culture (Monistrol Sur Loire)

  • enseignement technique son & lumières
  • programmation et diffusion musique vivante
  • accompagnement scénique

La Communauté de Communes des Marches du Velay (Monistrol Sur Loire)

  • orientation et mise en réseau des acteurs
  • sensibilisation des publics
  • accompagnement artistique

Développement des Musiques Actuelles, pourquoi ?

Il existe aujourd’hui sur le territoire du pays, un certain flou concernant les musiques actuelles dans leur pratique et leur diffusion. Souvent confondues dans les saisons culturelles ou trop peu soutenues, elles font pourtant partie du rythme et de la vie de chacun.

Il est donc important de revenir aux sources et de valoriser les artistes et les lieux de vie, d’échanges du territoire.

La musique est bien plus qu’un passe-temps, elle peut éveiller, éduquer, permettre de partager et d’échanger, elle peut être aussi une thérapie ou encore révéler le dynamisme d’un territoire. Dans une société ou le vivre ensemble devrait être le mot d’ordre, il devient urgent d’user des richesses de la culture locale, et notamment de la musique, pour ses valeurs sociales et éducatives, mais également des ambitions de ses acteurs pour rassembler et redonner un peu de couleurs au quotidien de chacun.

La Haute-Loire dû à sa démographie et son relief, souffre du manque de visibilité de ses artistes et acteurs en comparaison à ces voisins. Les jeunes artistes locaux n’ont que trop peu d’aides à leur développement et leur diffusion, et, finissent par se résigner. Les talents sont pourtant comme le démontre les quelques événements musicaux départementaux et régionaux que peuvent être l’AltiLive et le Teenage Kicks.

Nombreuses sont également les associations œuvrant à l’organisation d’événements musicaux de toutes natures et cherchant une reconnaissance sur le territoire.

Pour toutes ces raisons et en adéquation avec le « Schéma d’Orientation de développement des Lieux de Musiques Actuelles », « l’Empreinte » se positionne donc comme un outil privilégié au développement des musiques actuelles sur notre territoire en lien avec Haute-Loire Musiques et Danses.

Missions, objectifs et mise en œuvre ?

Les missions de « l’Empreinte » vont donc s’articuler autour des outils et compétences des structures précédemment citées :

Studio de répétition (EIMD)

  • Possibilité de location du studio de répétition de l’EIMD, équipé et encadré par un technicien (tarifs et réservation auprès de l’EIMD) ;
  • Organisation de bœuf musical un jeudi par mois ;
  • Travail technique des groupes suivant un accompagnement avec « l’Empreinte ».

Formations (EIMD – MJC)

  • Classe musiques actuelles proposée par l’EIMD ;
  • Une session annuelle d’initiation aux métiers de techniciens son et lumières + concert de fin de stage et mise en pratique lors des concerts organisés sur l’année suivante.

Accompagnement artistique (EIMD – MJC – CCMV)

  • Mise en place d’au moins 2 accompagnements d’artistes par an comprenant, un travail technique et d’arrangements au studio de l’EIMD, un travail scénique à l’ECM, un rendu de résidence et une programmation en 1ère partie d’une tête d’affiche (sur dossier et selon la demande auprès de la CCMV).

Programmation et diffusion (MJC – CCMV)

  • Programmation de plusieurs concerts musiques actuelles par an à l’ECM avec la participation des stagiaires de la formation son et lumières et 1ère partie des artistes ayant suivi un accompagnement ;
  • Interventions d’artistes musicaux en milieux scolaires et centres de loisirs sous forme d’atelier (éveil, conférence, prévention auditive…) ;
  • Conseil et mise en relation avec les professionnels du spectacle pour les associations émergentes et organisatrices d’événements musiques actuelles sur le territoire, soutien logistique et technique à déterminer.

Communication et point infos (CCMV)

  • Réalisation d’outils de communication (flyers, affiches, facebook…) concernant les projets de « l’Empreinte » et recensant les événements musiques actuelles du territoire ;
  • Mise à disposition d’une base de données regroupant les acteurs locaux (producteur, programmateur, lieux de diffusion, techniciens et prestataires, studios d’enregistrement et de répétition, écoles de musique, magasins de musique…).

Tout ceci s’ajoute aux projets développés indépendamment par chaque structure au cours de la saison. Et les projets sont multiples tant il est nécessaire de faire participer et d’impliquer les stagiaires des formations son et lumière, les élèves des écoles de musique tout comme l’ensemble des structures éducatives ou d’accompagnements et lieux de convivialité où la musique a naturellement sa place…

En permettant également une meilleur communication entre les acteurs et dans le réseau musiques actuelles local, « l’Empreinte » pourra affiner une cohérence dans la programmation de spectacles vivants musicales, tant en terme de période, de publics visés que de qualité pour les artistes et leur public. Cela contribuera aussi à une meilleure visibilité de chaque événement.

A terme, il pourra être envisageable de réfléchir à la mise en place d’un parc technique commun et à l’éventuelle mise en place de deux postes de technicien.

Ainsi « l’Empreinte » peut devenir une marque du développement des musiques actuelles et permettre à son environnement de bénéficier d’une dynamique nouvelle sur le territoire de la jeune Loire et ses rivières.

Galerie Affiches L’EMPREINTE